fbpx

….Beaucoup de chrétiens ont davantage peur de ne pas être à la page, ne plus être « dans le vent », que de déplaire à Dieu. Sans en être conscients, ils se mettent peu à peu sous une influence qui leur ravit leur liberté et leur spécificité. L’apôtre Paul voyait les choses autrement : « Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel, mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait » (Rm 12: 2)

Les chrétiens sont dans le monde, mais ils « n’appartiennent pas au monde » (Jn 17.14, 16) tout comme Jésus ne lui appartenait pas. Si David avait revêtu l’armure de Saül, il n’aurait pas pu vaincre Goliath. Wilkerson lui-même dit que n’avons pas à emprunter les styles musicaux du monde : « Si Dieu est quelque chose, il est original… alors pourquoi faire des emprunts ? » Si les chrétiens jouent la même musique que ceux du monde, les incroyants qui cherchent Dieu ne risquent-ils pas de dire : Ils n’ont rien de mieux à nous offrir puisque leur musique apporte le même message que la nôtre ? Bob Larson a vu des jeunes venir à lui en disant : « Vous avez une autre musique. Quel est votre message ? »

La souveraineté de Dieu, la dépravation de l’homme, la mort substitutive du Christ, l’appel à la repentance, à la foi et la sainteté offensent l’homme non régénéré. En général, l’évangile pop ne touche pas à ces aspects, car cela ne conviendrait pas à son public. Donc on transmet un Evangile tronqué, conforme à ce que les gens aiment, pas à ce qu’ils ont besoin d’entendre.
Enseigner qu’il faut attirer les incroyants avec la musique qu’ils aiment « produit une Eglise qui attire des gens qui veulent Dieu dans leur vie mais qui n’ont aucune envie de changer leur style de vie » (Dan Lucarini Why I left )

« Nous vivons en un temps de basses eaux spirituelles où l’Eglise est plus attirée par ce qui amuse que par une recherche biblique. Est-ce une raison pour communiquer l’Evangile de la manière que l’homme désire plutôt que de celle dont il a besoin ? Faut-il viser la popularité plutôt que la vérité ? » (J. Blanchard )

Jésus nous demande d’aimer Dieu aussi « de toute notre pensée » (Mc 12.30) et l’apôtre Paul vise le renouvellement de notre intelligence (Rm 12.2). Or, la musique pop s’adresse avant tout à notre corps et à nos sentiments.

A.Kuen (la musique)

 

 

Un orchestre chrétien pour la France

Abonnez-vous à la lettre de nouvelles

Recevez les actualités mensuelles de La Symphonique Chrétienne

Bienvenue parmi nous !