fbpx

L’apôtre Paul avait en vue lorsqu’il demandait aux Éphésiens : « Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur. » (5:19) ou aux Colossiens : « instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres par des psaumes, des hymnes, des cantiques spirituels. » (3 :16)

Par le chant, nous pouvons dire bien mieux que par des paroles notre bonheur de marcher avec Jésus, notre désir de lui être davantage consacrés. Dans la souffrance aussi et le deuil, nous nous consolons mutuellement (1 Thessaloniciens 4:18) bien mieux par le chant et la musique que par des paroles.

Chanter ensemble chasse la crainte, les angoisses et les incertitudes par le fait de s’associer à la foi ferme et à l’assurance du compositeur.

Il faut préciser toutefois que « la musique ne peut, par elle-même, amener les gens à adorer » (J.-F. Wilson) : l’adoration en esprit et en vérité a sa source non dans le sentiment, mais dans l’esprit, dans la volonté et dans l’amour de Dieu. La musique ne peut pas davantage créer les dispositions spirituelles pour nous approcher de Dieu, seul le Saint-Esprit a ce pouvoir.

Chanter ensemble. Peu à peu, on apprend aussi une quantité de chants dont les paroles vous soutiennent aux moments de la tentation ou de la détresse. le chrétien se transporte en pensée par ses chants dans la patrie céleste vers laquelle il est en chemin.

Alfred Kuen

Un orchestre chrétien pour la France

Abonnez-vous à la lettre de nouvelles

Recevez les actualités mensuelles de La Symphonique Chrétienne

Bienvenue parmi nous !